On jouait déjà avant ta naissance, donc on a raison

Archives de la rubrique ‘Vite dit’

Self-radio : on n’est jamais si bien servi…

May 1st, 2015

Comment rendre la vie à Los Santos encore plus belle ? Avec de la bonne zique, bien sûr.



Allemagne : Stigma-Videospiele tire sa révérence

December 31st, 2014

Signe supplémentaire que le débat sur la violence est moribond : un site allemand spécialisé dans le traitement médiatique de cette question disparait.



“Ils se plaignent d’être incompris…”

November 24th, 2014

Où l’on s’aperçoit que les réactions au tweet d’Ariane Brodier avaient déjà été décryptées… en 1966.



GamerGate et pilule rouge n°3 : Les Brigades du Chibre

October 23rd, 2014

Quatrième partie du dossier “autour” du GamerGate, où l’on apprend que les polémiques sur le sexisme ne sont ni des hasards, ni des incidents isolés.



GamerGate et pilule rouge n°2 : Figues molles et raisins aigres

October 9th, 2014

Troisième partie du dossier “autour” du GamerGate, et deuxième pilule rouge, où l’on s’aperçoit que le lynchage systématique comme réponse aux critiques n’est pas une bonne option.



GamerGate et pilule rouge n°1 : Resident Debacle

October 8th, 2014

Deuxième partie du dossier “autour” du GamerGate, et première pilule rouge, où l’on s’aperçoit que quand on intègre une communauté, on est compromis par elle.



GamerGate et pilule rouge : Introduction

October 6th, 2014

Première partie du dossier “autour” du GamerGate. Où l’on s’aperçoit que beaucoup de questions qui nous agitent se posaient déjà il y a longtemps.



Autour du GamerGate : Pilule rouge pour identité dissolue

October 5th, 2014

Voici un dossier qui aborde, au-dela du GamerGate actuel, mon rapport personnel au concept de “gamer” et à la “communauté des joueurs”.



Uncle Leland, ça sent le brûlé!

March 31st, 2014

Un opposant à la violence vidéoludique vient d’être arrêté pour corruption et trafic d’armes. On peut s’en réjouir. Moi pas.



Autopromo et copinage : “L’Histoire des jeux vidéo polémiques vol. 1”

November 30th, 2013

Ô joie, je suis enfin publié sur papier imprimé, et c’est à Benjamin Berget, auteur de “L’histoire des jeux vidéo polémiques vol. 1”, que je le dois. Qu’il en soit remercié ici-même.